ail-phytothrapie

Ail, Oignon, Ciboulette et Echalote

Il sera ici seulement décrit l’usage cru de ces plantes. Les romains de l’antiquité en faisaient une grande consommation. Ils considéraient qu’une personne qui ne sentait pas l’ail, et donc n’en mangeait pas, était dangereuse pour les autres à cause des maladies qu’elle rejetait à l’extérieur. L’ail est en effet antiseptique, antiputride et bactériostatique. L’ail active…